Catégories
Actualité

Réaction de Chantal Carlioz, Présidente d’Isère Attractivité et vice-présidente de l’Isère en charge de la montagne et des stations suite aux annonces présidentielles

En ma qualité de vice-présidente de l’Isère en charge de la montagne et des stations, je suis sous le choc de l’annonce présidentielle. La situation est grave.

J’en ressens la gravité et j’en perçois les drames à venir dans les propos de Danièle Chavant présidente de l’UMIH de l’Isère, dont la voix s’est brisée à la fin de son discours lors de la manifestation des bars, hôtels et restaurants organisée hier devant la préfecture.

Je salue l’annonce de l’ouverture des commerces, cependant je regrette et ne m’associe pas aux propos du Président de la république au sujet des stations de ski.

Je pense en premier lieu aux maires et aux dizaines de milliers de saisonniers, salariés, socioprofessionnels de la montagne qui œuvrent pour l’ouverture des stations depuis de longues semaines et risquent d’être privés de revenus. Je pense aussi aux personnels soignants qui luttent depuis de longs mois pour préserver la santé de nos concitoyens. Qu’ils en soient remerciés.

 

Dans cette période dramatique, je sais qu’on ne négocie pas avec la crise sanitaire…

 

Mais néanmoins nous étions en discussion. Nous préparions avec l’ensemble des acteurs de la montagne l’ouverture des stations, comme savent le faire depuis toujours les montagnards. Nous attendions la validation en cours du protocole sanitaire d’ouverture. Le 1er ministre, hier lors de ses discussions avec ces mêmes professionnels, avait annoncé une décision en décembre.

Aussi, c’est la stupéfaction et le désarroi dans nos rangs devant cette incohérence.

 

D’autant que les stations Suisses et Autrichiennes sont ouvertes, certaines stations italiennes ont également annoncé leur ouverture prochaine.

Reste t’il des perspectives d’ouverture pour cette fin d’année ? Nous l’espérons fortement.

Le département de l’Isère et l’Agence d’Attractivité que je préside restent mobilisés, engagés et au travail au côté du monde de la montagne et des stations auquel nous assurons notre soutien indéfectible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *